FILMS

 

Une femme taxi à Sidi Bel-Abbès Belkacem Hadjadj

A la mort de son mari, Soumicha, mère de trois enfants, doit trouver un emploi et devient femme taxi à Sidi Bel-Abbès (Algérie). Le film montre les conditions dans lesquelles elle exerce son travail, à priori réservé aux hommes, dans cette ville où l'intégrisme essaie, par la violence d'imposer sa loi. Soumicha nous fait découvrir la ville, nous confronte aux visages multiples et contradictoires de cette société et nous mènera, au gré de ses périples, à la rencontre d'autres femmes, qui comme elle, mènent le combat pour plus de libertés. Le réalisateur a choisi de donner la parole à celles qui furent les premières victimes de la pression intégriste bien avant que la violence ne se généralise en Algérie.

Scénario et réalisation Belkacem HADJADJ

Image Ahmed MESSAAD

Mohamed ZIOUANI

Montage Karima SAIDI

Musique Anouar BRAHEM, Belemoun Messaoud

Producteur délégué Belgique : Christine Pireaux

Producteur délégué Algérie : Belkacem Hadjadj

Producteur associé : Christiane Philippe

Coproduction : Machaou Production –ENTV (Algérie), Bureau de l'Unicef, Les Films de la Passerelle, Unité documentaire RTBF Liège, Ministère de la Communauté Française - Avec l'appui du programme MEDA pour la démocratie de la Communauté Européenne –  avec le soutien de la Direction Générale de la Coopération internationale (DGCI) & l'aide du Soros Documentary Fund of the Open Society Institute

Né en 1950 à Alger, Belkacem HADJADJ vit à Bruxelles depuis de nombreuses années. Après avoir étudié le cinéma à l’INSAS, d’où il est sorti diplômé en 1977, il a travaillé pour la Radio Télévision belge (RTB) jusqu’en 1978 et pour la Radio Télévision algérienne (RTA), entre 1978 et 1987. Entre 1985 et 1991, il a enseigné le Cinéma à l’Institut National des Sciences de l’Information et de la Communication (INSIC) d’Alger. En 1982, il a réalisé un premier court métrage, La Goutte, suivi de trois téléfilms : Le Bouchon en 1980, Bouziane-el-Kalaï en 1983, et el-Khamsa en 1988. En 1995, il a signé son premier long métrage de fiction, Machaho, et en 1998 le long métrage documentaire L’Arc-en-ciel éclaté. Une femme taxi à Sidi Bel Abbès (doc-2000) 

Prix spécial du jury – 5ème Biennale des cinémas arabes – Institut du Monde Arabe – Paris Prix TV5 du meilleur documentaire - Festival International du film francophone de Namur – Belgique Golden Dhow Award – Zanzibar Int. Film Festival – Tanzanie Premier Prix au Mediterraneo video festival 2.001 (Ascea Marina – Salerno) Italie

5/07/2003 52' France 5 18H FRANCE