FILMS

 

Le Mystère Musical Coréen Thierry Loreau & Pierre Barré

Depuis une quinzaine d’années, la Corée du Sud est de plus en plus présente dans le domaine de la musique classique occidentale. Le Concours Reine Elisabeth de Belgique est un bon indicateur à cet égard. En 1995, il n’y avait toujours aucun candidat coréen au premier tour. En 2011, il y en avait 22 et pour la première fois cette année, une chanteuse coréenne a remporté ce prestigieux concours. La tendance est la même dans les 55 grands concours musicaux internationaux. Jamais dans toute l’histoire de la musique un tel phénomène artistique n’avait été observé. Que se passe-t-il dans ce pays ? Pourquoi ce soudain engouement pour une musique si différente de la culture extrême-orientale ? Le film se propose de répondre à ces questions et à bien d’autres en plongeant au cœur de la société coréenne.

L’intérêt pour la musique occidentale est né en même temps que la Korea National University of Arts de Séoul ( KARTS ), fondée en 1993, dont la plupart des finalistes des concours internationaux proviennent. La soudaine richesse de la Corée, la rigueur de travail des Coréens, leur esprit de compétition, leur soif de connaissance, leur énorme capacité de concentration puisée dans la nourriture ainsi que dans les méthodes de relaxation et de méditation sont d’autres éléments de réponse.

Une fois la technique dominée et leurs études musicales accomplies en Corée, les jeunes musiciens partent pour la plupart en Allemagne pour apprendre à dompter l’âme européenne. Dans certaines Universités allemandes, on compte jusqu’à 40% d’étudiants coréens. Le déracinement est total. Mais malgré ce changement radical de mode de vie, les Coréens deviennent les meilleurs dans leur discipline.

Le film débutera par une séquence tournée à Séoul en Corée, puis à Munich à la Hochschule für Musik und Theater München. Enfin, les coulisses du Concours Reine Elisabeth à Bruxelles ainsi que les avis éclairés de musiciens coréens déjà bien implantés dans la vie professionnelle musicale internationale complèteront le tour d’horizon de ce phénomène artistique énigmatique.

Thierry Loreau Pierre Barré
Si vous souhaitez le voir ou bien le revoir,  sera bientôt diffusé sur la RTBF.

 

Sur  le 19/05 (23h20) et le 27/05 (21h40)
le 25/05 (21h)