FILMS

 

L'affaire Chebeya, un crime d'Etat ? Thierry Michel

Le 2 juin 2010, Floribert Chebeya, militant congolais des Droits de l'Homme et directeur de l'ONG «La voix des sans voix», est retrouvé assassiné dans sa voiture. Sa mort a été grossièrement maquillée en crime sexuel. Son chauffeur a disparu.

Très vite, il apparait qu’il s’agit d’un meurtre perpétré par les services policiers du général Numbi, inspecteur principal de la police congolaise. Plusieurs fonctionnaires de police sont arrêtés, dont l’adjoint du général Numbi, le colonel Mukalay. Le général Numbi est suspendu de ses fonctions. Trois policiers fuient à l’étranger. Ce crime intervient à moins d'un mois du cinquantième anniversaire de l'indépendance du Congo, alors que Floribert Chebeya multipliait les enquêtes sur des sujets sensibles en matière de droits humains.

Les Nations Unies, l'Union européenne, les Etats-Unis, et de nombreuses ONG réclament aux autorités du Congo «une enquête indépendante, impartiale et transparente». La veuve Chebeya quitte la RDC pour se réfugier au Canada. La pression internationale est forte, et le pouvoir met en place un procès devant de la cour militaire.

L'autorité judiciaire est-t-elle capable d'exercer une justice impartiale ?

COMMUNIQUÉ

Chers amis,

Le festival Ecrans Noirs de Yaounde au Cameroun a sorti un communiqué qui annonce la levée de l'interdiction du film "L'affaire Chebeya, un crime d'Etat ?".

Et sa présentation en compétition ce jeudi 4 juillet à 19h à l'Institut Français. Je ne suis cependant plus convié à venir présenter ce film contrairement à ce qui avait été annoncé dans la lettre d'invitation. Mais le festival annonce une prochaine invitation au Cameroun.

Cliquez ici pour voir le communiqué du festival

Cliquez ici pour voir le document de réhabilitation du film

C'est donc une belle victoire pour le cinéma, la liberté d'expression, et pour les défenseurs des droits de l'homme particulièrement concernés par ce film sur l'assassinat par les hauts responsables de la police Congolaise de Floribert Chebeya et la disparition de son chauffeur Fidèle Bazana en RDC voici juste trois ans.

Il est évident qu'interdire le film "L'affaire Chebeya", portant sur un sujet extrêmenent sensible pour la communauté internationale, allait provoquer bien des remous, le jour de la date anniversaire de la découverte du corps sans vie de ce pionnier de la lutte pour l'Etat de Droit en Afrique.

Merci à tous ceux qui ont réagi à cette brutale censure d'un autre âge qui faisait tomber dans ce pays le rideau sur ce film internationalement multi-primés et déjà présenté dans plusieurs pays d'Afrique.

Merci aussi au festival d'avoir convaincu la Ministre des Arts et de la Culture d'abroger ce visa de Censure.

La censure reste un problème de fond au Cameroun avec plusieurs films camerounais toujours interdits de diffusion, comme le rappelle la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique.

Rappelons également que le film est toujours interdit en République Démocratique du Congo et qu'après avoir annulé mon visa d'établissement, je suis toujours "persona non grata"' en RDC pour avoir réalisé ce film.

Le Congo aura-t-il également la maturité démocratique de lever l'interdiction de diffusion qui pèse sur ce film dans ce pays et me permettra-t-il prochainement d'y retourner à nouveau après plus 20 ans de chroniques cinématographiques réalisées en RDC.

 

Très cordialement,

Thierry Michel


Réalisation, caméra : Thierry Michel 
Montage : Emmanuelle Dupuis 
Mixage : Rachid Benbouchta 
Administration de production : François Dombret 
Producteur délégué : Les films de la Passerelle 

96 min
Version Télé : HD - Beta Digit 
Versions: français, anglais, néerlandais 
 est né le 13 octobre 1952 à Charleroi en Belgique dans une région industrielle surnommée "Le Pays Noir". A 16 ans il engage des études de cinéma à l'Institut des Arts de Diffusion, à Bruxelles. Il y vit les derniers bruissements de mai 68 et l'agitation étudiante, prélude à un engagement politique, dans les engrenages militants et lyriques de l'époque. 


Bref retour au pays, il y filme un ministre déchu au coeur d'un scandale politico policier qui ébranle profondément la Belgique "La Grâce Perdue d'Alain Van Der Biest" avant de reprendre son sac à dos et d'aller interroger le bien fondé de la charité armée internationale avec "Somalie, l'Humanitaire s'en va-t-en guerre". 

Il réalise un documentaire sur le rapport historique entre Zaïrois et colons blancs durant ces 35 années d’indépendance du Congo/Zaïre, “ Nostalgie post-coloniale ”. Après quoi, il repart pour l’Afrique réaliser une oeuvre majeure “ Donka, radioscopie d’un hôpital africain ”. Ce tragique portrait humaniste et sans concession de l’hôpital de Conakry en Guinée obtiendra les plus grandes distinctions tant en Europe qu’aux Etats-Unis.

Après 10 années et sept films réalisés en Afrique, il repart vers l’Asie, en République Islamique d’Iran, dans l’un des berceaux de l’islamisme intégriste. Il y réalise son dernier film « Iran, sous le voile des apparences » qui dresse le portrait d’une société fracturée, socialement et culturellement. L’œil du cinéaste y capte la ferveur religieuse des uns qui contraste si violemment avec le désir de liberté des autres. Sélectionné dans les grands festivals, à nouveau il glane de nombreuses distinctions internationales.

Insatiable de curiosité, Thierry Michel n'arrête pas depuis plus de 30 ans de filmer les visages qui peuplent la "réalité sublimée" de sa caméra à travers le monde. "Les clés sont les mêmes, ici ou là-bas. Les distances avec l'autre s'abolissent. L'homme est le même partout, les pulsions de vie et de mort s'affrontent de façon identique. Et je n'ai pas fini de chercher."

► Festival des Libertés  - Bruxelles – 23 novembre 2013

►Festival Cinema Novo – Bruges – mars 2012

► Afrika Film Festival – Leuven – mars 2012

► Festival International des Films de Droits Humains de Paris – 11 mars 2012

► Festival Itinérances d'Alès – mars 2012

► Festival 2 Valenciennes – avril 2012

► Festival International du film d'Amiens – 23 novembre 2012

► Etonnants Voyageurs à Saint-Malo – mai 2012

► Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains de Genève – 10mars 2012

► Festival des Droits de l'Homme de Barcelone

► Corona Cork Film Festival –Irlande – 13 novembre 2012

► 12th Wath Docs IFF – Pologne – décembre 2012

► Movies that Matter Festival Amsterdam – 1 mars 2012

► Festival du Cinéma africain – Cannes – 1 mai 2012

► Ecrans Noirs –Cameroun – juillet 2012

► Rwanda Film Festival­ – 1 juillet 2012

► FESTICAB­ – Burundi –juin 2012

► Ciné Droit Libre – Burkina Faso – 4 juillet 2012

► Human Screen Festival – Tunisie – 1 décembre 2012

► Festival Vues d'Afrique – Montréal – avril/mai 2012

► Harlem Film Festival  New York – septembre 2012

► Congo in Harlem – New York – octobre 2012

► Aljazeera International Documentary Film Festival – Quatar – 1 avril 2013

► San Francisco Black Film Festival – 1 juin 2012

 

 

* Grand Prix, FESTIVAL 2 VALENCIENNES (France)

* Grand Prix, FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DES DROITS DE L'HOMME 2012 DE PARIS (France)

* Prix du Public, AFRIKA FILM FESTIVAL (Belgique)

* Prix Maurice de Wilde, DE GROENE BELGO DOC (Belgique)

* Mention Spéciale du Jury, FESTIVAL "VUES D'AFRIQUE" (Canada)

* Mention Honorable, SAN FRANCISCO BLACK FILM FESTIVAL (USA)

* Mention spéciale du jury du HUMAN SCREEN FESTIVAL (Tunisie)

* Etoile de la SCAM 2013 (France)


SORTIE OFFICIELLE EN SALLES LE 29/02/2012

AVANT-PREMIÈRES OUVERTES AU PUBLIC

en présence de Thierry Michel et de Maître Mukendi
Bruges  Mercredi 28.03.12 19h45 Kinépolis 
 

 Samedi 21.04.12 20h Utopolis 

Bruxelles
 

 Lundi 19.03.12 20h Le Vendôme 
Soirée/débat Justice avec le Barreau de Bruxelles en présence du Batonnier de Kinshasa – Maître Mukendi. « Crime d'Etat, justice nationale ou internationale »


Charleroi  
 Mercredi 21.03.12 20h Le Parc 
Soirée/débat Justice avec le Barreau de Liège en présence du Batonnier de Kinshasa – Maître Mukendi « Crime d'Etat, justice nationale ou internationale »


Mons  
 Jeudi 29.03.12 20h La Venerie 
Soirée/Débats Politique avec la participation de Louis Michel ex Commissaire Européen à la coopération et de Karel de Gucht (sous réserve), ex Commissaire Européen à la coopération « Diplomatie, Coopération, Etat de Droit et Raison d'Etat »


FRANCE

AVANT-PREMIERE OUVERTE AU PUBLIC FIFDH 

Festival International des Films de Droits Humains
 Dimanche 11.03.12 20h Le nouveau Latina + d'infos 
En présence de Thierry Michel et d'Annie Chebeya, la veuve de Floribert Chebeya