FILMS

 

Alice Guy, ou l'enfance du cinéma Sadki Florida

Alice Guy s'est éteinte un jour de mars 1968 dans l'anonymat le plus complet.
Aujourd'hui, qui se souvient de celle qui fut la première femme cinéaste du monde et dont l'œuvre prolifique atteignit 300 bandes pendant les années Gaumont, de 1896 à 1907, et plus de 70 films durant sa période américaine, c'est-à-dire de 1907 à 1920 ?
Une amnésie quasi-totale entoure son nom et son œuvre.
Des premières mises en scènes réalisées dans l'atelier Gaumont de la rue des Alouettes aux premiers longs métrages de la Solax, la compagnie qu'elle fonde à Fort-Lee, la cité du cinéma d'avant Hollywood, le documentaire retrace l'extraordinaire aventure d'une femme qui, selon sa propre expression, aida le cinéma à venir au monde.
Proposé par Léon Desclozeaux
Auteur-réalisateur Florida Sadki
Image Franck Rabel & Julien Weiller
Son Gérard Achille & Raphaelle Gosse-Gardet & Patrice Dodin
Montage Lionel Hayet 
Musique Serge Roux 
Producteur Léon Desclozeaux
Coproduction Cine Cinefil, Zeaux Productions, Centre Georges Pompidou, Les Films de la Passerelle, MCF, Triangle Productions & Lobster films 
Conseillère Régine Blache-Bolton 
Moyen métrage documentaire - 52' - BETA SP 
9/02/1997 50' RTBF 22H49 BELGIQUE
9/02/1997 50' RTBF 22H49 PAYS BAS
31/05/1998 51' RTBF 21h14 BELGIQUE
17/07/2000 50' RTBF 2 16h11 BELGIQUE