FILMS

 

Rendez-vous at Houndodji, Benin Pierre Barré

A two and half month journey of some 11 000 km takes us through France, Spain, Morocco, Western Sahara, Mauritania, Mali, Burkina Faso and Benin. At the end of the road, not far from Cotonou, lies Houndodji.
Director: Pierre Barré
Photography, sound: Pierre Barré
Editing : :Anne Lombard & Aurélie Muller 
Original music : Ivan Georgiev

Musiciens :
Marie-Véronique Brasseur (percussions et voix)
Pierre Coulon (flûtes)
Steve Houben (saxophone)
N’Faly Kouyate (kora)
Ivan Georgiev (instruments additionnels)

Direction of production :Christine Pireaux
Assistant :Jean-Yves Roubin
Secretary of production :Chantal Voets
Loaded with production RTBF :Christiane Stefanski
Executive producer :Christine Pireaux – Les Films de la Passerelle
Associate producer : Christiane Philippe - Unité Documentaire RTBF Liège
Direction of co-productions R.T.B.F. :Ives Swennen
Avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons
Pierre Barré

En 1984, son court métrage de fiction L' Amour isocèle qu'il présente comme travail de fin d'études à l'IAD, remporte le Prix du meilleur film de fiction au Festival du film de Bruxelles, ainsi qu'au Festival européen des écoles de cinéma de Munich.

En 1985, il tourne en 16 mm un court métrage documentaire sur l'élevage des chevaux de trait ardennais : Ceux qui ont conduit Napoléon à Moscou, qui obtient des mentions aux Festivals de Bruxelles et de Huy.

En 1987, il réalise Le Bal des Ombres, court métrage documentaire en 16 mm sur le traitement de la lumière dans le cinéma. Un regard sur les métiers d'électro et de directeur de la photographie.

A la RTBF :
De 1988 à 1992, il réalise pour le service Musique-Opéra-Ballet, l'émission Jeunes Solistes et Les Portes de l'Atlantique, documentaire de 52' sur la participation de l'Orchestre symphonique de la RTBF au Festival de Spoleto Charleston-USA.

De 1993 à 1995, il travaille comme réalisateur pour le magazine santé 37.2, puis pour le magazine culturel Françoise et les Siens et, plus récemment, Courants d' Art.

En 1996, il réalise pour le service Musique-Danse le documentaire Les Secrets de la Calisto (53'-Dolby Stéréo Surround). Un certain regard sur l'élaboration de l'opéra La Calisto de Francesco Cavalli, créé à La Monnaie par René Jacobs et Herbert Wernicke. Une vue particulière de la représentation de cette œuvre depuis la scène jusqu'aux coulisses.

En 1997, il réalise pour le service Musique-Danse le documentaire Prometeo, voyage au cœur d’un opéra visionnaire (52' en format 16/9 numérique Dolby Stéréo Surround). Une approche détaillée de la création, aux Halles de Schaerbeek, de l'opéra contemporain Prometeo de Luigi Nono, mis en espace musical par André Richard et mis en scène par Robert Wilson.

En 1998, il réalise pour le service Musique-Danse le documentaire Le dernier chant d'Orphée et la captation de l'Orfeo de Claudio Monteverdi présenté au TRM.

En 1999, il réalise pour le service Musique-Danse le documentaire Rigoletto, le bouffon maudit et la captation de Rigoletto de Giuseppe Verdi au TRM.

En 2000, il réalise pour le service Musique-Danse le documentaire Un conte d’hiver tourné dans les coulisses de l’opéra de Philippe Boesmans Wintermärchen créé à la Monnaie la même année, dirigé par Antonio Pappano et mis en scène par Luc Bondy.

En 2001, il réalise pour le service Musique-Danse, dans le cadre de l’année Verdi, le documentaire Viva Giuseppe ! tourné à La Monnaie lors des répétitions de Falstaff et d’Otello. Une façon de suivre Antonio Pappano dans son travail avec les artistes.

En 2002, il réalise, en coproduction avec la BBC, Il Maestro Pappano, un documentaire hommage à Antonio Pappano qui, après dix années de collaboration avec La Monnaie, entrera en fonction en septembre 2002 à Covent Garden à Londres.
13/06/2003 52' RTBF 2 21H BELGIQUE
14/06/2003 52' RTBF 2 13H BELGIQUE